Usagers et professionnels de la naissance : résister, participer, construire

2e édition de Élever son enfant... autrement (Ed. Catherine Dumonteil-Kremer)

« Nous avions changé, et rêvé pour un temps que le monde allait changer... » C'est ainsi que l'on pourrait résumer les premiers engagements de parents-citoyens dans un mouvement social et culturel qui contribue significativement à faire évoluer les pratiques périnatales en France : grossesse, accouchement et maternage du nouveau-né. Ce mouvement s'est construit avec l'aide des nouveaux outils de communication que sont les sites internet, listes de discussion, forums et projets d'élaboration coopérative de savoirs (Wikipedia, Ekopedia). La communication électronique a rendu possibles la mise en relation de parents isolés, la création d'associations d'entraide ou d'engagement militant regroupées dans le Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE?), la tenue de débats citoyens sur un espace public (la liste Re-Co-Naissances) et la floraison d'espaces d'échange de témoignages et de savoir-faire. Les récits de naissances, notamment, sont de formidables déclencheurs de nouvelles attentes pour des parents à la recherche de lieux et de praticiens respectueux de la physiologie de l'accouchement.

Après trois ans d'existence, le CIANE? a organisé des États généraux de la naissance (2006) (EGN2006) qui ont rassemblé plus de 400 participants, dont la moitié de professionnels de la périnatalité. Certains ateliers ont dénoncé une dérive (faussement) sécuritaire du monde médical vers « plus de technologie » qui résulte en partie du couplage entre organisation sanitaire et pratiques médicales : la concentration des naissances dans un nombre restreint d'établissements entraîne une organisation de plus en plus rigide et « industrielle » des soins. Les parents et les nouveau-nés sont donc fréquemment soumis à des gestes ou des paroles en contradiction avec le respect auquel ils ont légitimement droit. Ce manque de respect est une source de stress, et parfois de souffrances qui peuvent affecter la relation entre parents et enfants. La place accrue de la médecine dans la naissance a d'autres effets délétères : les parents se sentent peu sûrs d'eux, voire incompétents ; ils sont conduits à s'en remettre aux professionnels et perdent confiance dans leur capacité à s'occuper de leur enfant.

L'institution de pratiques plus respectueuses des parents, des nouveau-nés et des familles est donc une priorité pour le CIANE. Cela suppose d'oeuvrer sur plusieurs plans : donner des repères qui guident les pratiques, développer des outils comme le projet de naissance qui renforcent le dialogue entre parents et soignants en favorisant la responsabilisation des parents, enfin repenser le système de tarification pour que l'accompagnement à la périnatalité puisse se faire dans de meilleures conditions.

Une plateforme de propositions a été publiée par le CIANE? début 2007 avec le soutien de plusieurs organismes professionnels. Le Collectif est aujourd'hui un partenaire incontournable (parfois un empêcheur de tourner en rond !) des instances professionnelles ou administratives. Ses délégués participent aux travaux de la Haute autorité de santé (HAS?) pour la publication de recommandations de pratique professionnelle (RPC) qui visent à changer le système « par en-haut ». Même si la portée juridique de ces RPC est sujette à controverse, elles sont de la plus grande utilité pour la rédaction de projets de naissance. Parmi les RPC publiées récemment, nous pouvons citer celles sur le dépistage prénatal de la trisomie 21, l'expression abdominale et le déclenchement artificiel de l'accouchement.

Le CIANE? participe à la Commission nationale de la naissance (CNN?) et divers groupes de travail pilotés par le Ministère de la santé. Mais toutes ces activités ne devraient pas laisser croire que « le monde va changer » grâce à une petite poignée d'experts et de militants combatifs qui interviennent au plus haut niveau. Les 850 000 naissances sur le sol français se répartissent sur tout le territoire, et les pratiques des établissements de santé sont fortement ancrées sur des réalités locales disparates. La politique de périnatalité se décide concrètement dans les Commissions régionales de la naissance (CRN?) et les Réseaux en périnatalité dont une mission consiste à « favoriser ... les collaborations professionnelles en coordonnant les interventions de tous les acteurs dans le respect du choix des usagers ». Depuis que le Code de la santé publique (loi « Kouchner » de mars 2002) a placé le patient au centre du système de soins, des représentants d'associations d'usagers doivent siéger dans toutes les instances (consultatives ou décisionnelles) du système de santé. D'autre part, chaque établissement public ou privé est appelé à régler les litiges avec ses usagers par le biais d'une Commission des relations avec les usagers et de la qualité de la prise en charge (CRU?) où siègent des représentants d'associations agréées.

En tant que patients et par l'intermédiaire de leurs représentants, les parents-citoyens sont donc appelés à devenir à la fois utilisateurs, acteurs et évaluateurs de ces structures. Or leur participation aux instances est loin d'être suffisante car trop peu d'associations s'estiment concernées ou compétentes pour s'engager dans ce processus. C'est pourquoi le CIANE? souhaite aujourd'hui rassembler le plus grand nombre possible d'associations autour d'un projet de formation des représentants d'usagers.

Liens

Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE)
http://ciane.net

Plateforme Périnatalité 2007
http://ciane.net/Ciane/PlateformePerinatalite2007

Portail Naissance (articles, récits, répertoire d'associations, événements, bibliographie...)
http://portail.naissance.asso.fr

Liste Re-Co-Naissances
http://fr.groups.yahoo.com/group/Re-Co-Naissances

Articles

À qui appartient l'accouchement ? (CIANE)
http://ciane.net/blog/2007/06/aquiappartientlaccouchement

Du bon usage du projet de naissance (Fleur Mathet et Bernard Bel)
http://ciane.net/blog/2007/04/dubonusageduprojetdenaissance/

La grossesse, une écologie du désir (Bernard Bel)
(GrossesseEcologieDuDesir)

Pourquoi s'engager dans le combat pour changer les conditions de la naissance ? (Anne Evrard)
http://ciane.net/Ciane/SHN230907